Printemps : Les travaux de saison au jardin

Le printemps est la saison la plus chargée au jardin : semis, plantations se succèdent au gré des semaines et en fonction de la météo. L’entretien des cultures mises en place en fin d’hiver est aussi primordial.

Pour les amateurs de potager, en avril, il est temps de finir la plantation des pommes de terre. Les salades semées le mois dernier vont pouvoir être repiquées : protégez-les des limaces en installant des bouteilles plastiques sur les plants, elles feront aussi l’effet de mini-serre.

En avril, semez aussi les betteraves rouges, les épinards, les petits pois et le persil, les choux fleurs et les choux pommes. Sous abri d’un voile ou d’un petit tunnel, on peut semer les premiers haricots. Au chaud, il est temps de semer melon, aubergines, concombre.

En mai, dès que les températures sont plus clémentes et que la terre s’est réchauffée, c’est le moment de semer les haricots et les endives.

Au jardin d’ornement, semez les fleurs à bouquets, ainsi que les plantes à massifs d’été. N’oubliez pas non plus les soucis et les œillets d’inde qui seront à planter parmi les légumes pour attirer les auxiliaires et repousser les insectes nuisibles. Les bulbes qui ont fini de fleurir doivent être arrachés et mis en jauge pour finir leur maturation, la terre ainsi libérée sera enrichie et préparée pour recevoir les floraisons suivantes.

Au jardin fruitier, surveiller les premières floraisons des pommiers et des poiriers : pour se prémunir des attaques de la cécydomie des poirettes ( la maladie des poires noires), il faut pulvériser du purin d ‘ortie sur les arbres en pleine floraison. Celui-ci, en changeant l’odeur du poirier déroutera l’insecte et protègera la fructification. De plus, en n’utilisant pas d’insecticide chimique, nous protégeons les abeilles qui sont de plus en plus menacées par des pratiques irresponsables.